Les chocs entre les deux géants espagnols, le Real Madrid et le FC Barcelone, sont toujours des rencontres à part, mais certaines ont vraiment marqué les esprits.

Et Bilengeonline vous propose quelques uns des plus marquant :

Le premier de tous

Le Real et le Barça s’affrontent pour la première fois le 13 mai 1902 à Madrid, en demi-finale de la Coupe du Couronnement, qui deviendra par la suite Coupe du Roi. Le Barça s’impose 3-1 devant quelques centaines de curieux. A l’époque, les journaux n’avaient réservé que quelques lignes à ce qui était un non-événement par excellence.

Le plus indécis

La rivalité entre les deux clubs est encore embryonnaire. Lors d’un match d’appui en demi-finale de Coupe du Roi 1916, Madrilènes et Barcelonais se neutralisent, certes, mais sur le score spectaculaire de 6-6. La belle se termine sur un premier scandale entre les deux rivaux. Estimant que l’arbitrage est trop en faveur du Real Madrid, l’entraîneur de Barcelone demande à ses joueurs de quitter la pelouse un petit quart d’heure avant la fin du match. Le Real Madrid s’imposera 4-2.

Le premier en Liga

On est encore dans la préhistoire de ce mythique duel du sport. Pour la première saison du Championnat d’Espagne, en 1928-1929, l’affrontement entre Real et Barça à l’Estadio de Les Corts tourne d’abord à l’avantage des Madrilènes, vainqueurs 2-1 à Barcelone. Les Catalans se vengeront néanmoins à Madrid au retour (1-0).

1928-1929-MD_54371600767_54115221152_960_640

Le plus humiliant

Le 13 juin 1943, le Real pulvérise (11-1) le club blaugrana en demi-finale de Coupe du Roi, alors appelée Coupe du Généralissime. Mais ces dix dernières années, c’est le Barça de l’entraîneur Pep Guardiola (2008-2012) qui a signé deux «cartons» successifs avec un 6-2 au stade Santiago Bernabeu le 2 mai 2009 et une «manita» (5-0) au Camp Nou devant le Real de José Mourinho le 29 novembre 2010.

11059617_789621734460100_7266946259834739914_n

Le plus houleux

Le 21 octobre 2000, le Portugais Luis Figo, transféré pendant l’été du Barça au Real Madrid de Florentino Perez, est accueilli comme un traître par le Camp Nou. Sifflé, hué, le premier des «Galactiques» sera même dans l’impossibilité de tirer un corner, évitant une pluie d’objets venant des tribunes, dont une tête de cochon de lait! Le match sera interrompu pendant plusieurs minutes par l’arbitre avant de reprendre. Le score est presque anecdotique: victoire 2-0 du Barça.

Le plus revanchard

Au plus fort de la rivalité Guardiola-Mourinho, le Real enchaîne sept matches sans victoire contre Barcelone toutes compétitions confondues, d’avril 2011 à avril 2012. Et finalement, la «Maison blanche» s’impose au Camp Nou en Liga (2-1), prenant une belle revanche et un avantage définitif pour le titre de champion 2012.

847063-20376075-1600-900

Le plus renversant

En mars 2014, le Barça se présente au Bernabeu avec l’obligation de gagner pour recoller dans la course au titre en Liga. Après l’ouverture du score d’Iniesta, le match s’emballe: un doublé de Benzema redonne l’avantage au Real, puis Messi égalise, puis Cristiano Ronaldo remet Madrid devant sur penalty. Et finalement, deux penalties de Messi offrent à Barcelone une victoire (3-4) qui n’avait cessé de changer de camp.

D-NZ1

A propos de l'auteur

Photo du profil de Bilengeonline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.