Femme active, croyante profonde, gagnante de Congo Awards 2013 et nominée pour deux catégories sur Congolese Achèvements Awards à Londres, Marie-France Idikayi est ce personnage émérite qui a su retenir l’attention de plusieurs et persuader les incrédules en la matière.

Instigatrice du célèbre show « CONGO Fashion Week », ce grand rendez-vous de la mode congolaise promouvant l’innovation, la créativité ainsi que l’échange interculturel, son parcours professionnel est tout simplement à couper le souffle.

Diplômée en journalisme & Relations publiques à l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC) à Kinshasa, Marie-France Idikayi a ensuite étudié le voyage et le tourisme à Londres.

Après une formation en Droit et Affaires, elle entame un Baccalauréat dans les domaines des arts, précisément dans la production des évènements et des shows télévisés à travers différents concepts dont certains constitueront des leitmotivs aux événements actuels et futurs. Qualifiée affectueusement de « Puits à idées » par ses aînés, Marie-France aime la créativité et le sensationnel.

Philanthrope à outrance, elle montre un attachement particulier pour le genre humain et pense constamment à tisser des relations durables et fructueuses dans des domaines divers dont le monde des affaires, des médias et de grands évènements.

Se servant de son diplôme en production d’événements live et la télévision, Marie-France a lancé un magazine de mode et société appelé « Molato » qui signifie « la mode, ou encore vêtements » en lingala, une des langues nationales de la République démocratique du Congo.

Molato vise à promouvoir la mode africaine et les personnes qui y font une différence; nos sociétés sont culturellement riches, mais parfois nous ne parvenons pas à leur donner l’attention nécessaire pour partager notre fierté avec d’autres nations. Cet aspect des choses constituera le point de départ de son attachement à la mode qu’elle apprendra à exploiter dans les lignes qui suivent.

Au travers des réussites, quelques échecs, la vraie personnalité de la battante s’est révélée. Toujours à l’affut de la moindre idée, la moindre astuce, elle s’ouvrira le monde grâce à un carnet d’adresses fourni qui va l’aider à tisser des relations fructueuses dont elle se sert constamment et qui va être pour elle un atout majeur dans sa quête continue l’innovation.

Cependant, son intérêt pour la mode va s’intensifier davantage à travers différents documents télévisés et reportages. C’est en les suivant régulièrement qu’elle va se sentir emportée par un amour particulier dans ce domaine.

Enthousiasmée à l’idée de créer une plate-forme internationale en soutien à la mode congolaise, elle décide d’y consacrer une bonne partie de ses occupations. C’est de cet amour et de cette envie d’innover que va naître en 2011, par la force des idées, l’évènement CONGO FASHION WEEK (CFW) dont la première édition aura lieu en Août et Septembre 2012 dans les deux capitales les plus rapprochés du monde: Brazzaville et Kinshasa.

CONGO FASHION WEEK se révélera pour elle une symbiose de sa volonté d’une Afrique qui marche et qui s’épanouie à travers la mode, ainsi que sa participation au succès des show-biz congolais, le monde des affaires restant un des domaines de ses compétences.

Patriote et engagée, elle garde un amour profond pour son pays et milite sans cesse pour son développement au travers des domaines encore non explorés comme la mode. Le meilleur est donc à venir pour ce cher et beau pays qu’est la RDC.

Réalisé par Myriam KUDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.